Partagez|

Grande salle commune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arrivée dans le Verse : 18/07/2013
Nombre de signaux : 592

A savoir : Compte PNJ. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Firefly crew
Crédits : Mad
PNJ





Message(#) Sujet: Grande salle commune Mar 16 Sep 2014 - 17:44

La grande salle commune
Cette immense salle peut réunir l'ensemble des passagers, personnel comprit, du navire. Sa capacité est d'un peu plus de 300 personnes.
Richement décorée, une estrade ferme l'un des côtés de la pièce tandis que des nombreuses doubles-portes ouvrent sur les différents ponts.
Salle polyvalente, elle sert aussi bien aux repas qu'aux activités proposées durant la croisière ; tables et chaises étant alors déplacés pour libérer l'espace.
Pensez à consulter quotidiennement (soit tout les 4 jours IRL) le planning de la croisière pour savoir quelle est l'activité du jour !
Fiche codée par Mad pour Firefly RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée dans le Verse : 18/07/2013
Nombre de signaux : 592

A savoir : Compte PNJ. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Firefly crew
Crédits : Mad
PNJ





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Mer 1 Oct 2014 - 18:29

Les quelques deux-cents passagers avaient été rassemblés dans la grande salle décorée de banderoles de bienvenue. La majorité d'entre eux semblaient venir des planètes centrales à en juger par leurs vêtements et parures significatives. Pourtant, parmi eux se trouvaient aussi des personnes faisant davantage tâche : habits, allure, leur présence pouvait interroger bien que personne ne paraissait s'en préoccuper. Après tout, si ces individus se trouvaient là, c'est qu'on les avait autorisé à monter sur le navire.
Un buffet bien garni attendaient les convives qui eux-même attendaient la venue du Capitaine du Homère. Sous l’œil de la cinquantaine de membres de l'équipage et autre personnel de bord, les invités faisaient doucement connaissance.
Les conversations allaient bon train, bien que personne ne se connaissait vraiment, lorsqu'arriva l'homme tant attendu. Les applaudissements montèrent du personnel de bord avant d'être repris par l'ensemble de la grande salle tandis que le Capitaine prenait place sur la petite scène.
C'était un quarantenaire de belle prestance qui avait revêtu son plus beau costume d'apparat et un large sourire bienveillant. Lorsque le calme fut revenu dans la salle, il commença son discours :
« Mesdames et Messieurs, bienvenue à bord du Homère ! »
De nouveaux applaudissements se déclenchèrent.
« Je me présente, Capitaine Ulysse Leuplis, pour vous servir, salua-t-il. Si vous êtes aujourd'hui à bord de ce magnifique paquebot, c'est que vous avez eu la chance, le privilège, d'être invités par notre gouvernement pour recevoir le premier traitement contre les maladies venues d'au-delà du Verse.
Oui, je sais ce que vous vous dites, que le Core n'est pas assez informé des dangers de ces épidémies qui menacent pourtant tout les jours nos mondes. Mais soyez rassurés, un vaccin a vu le jour et vous êtes tous ici pour le recevoir. Gratuitement, bien sûr ! »

Nouvelle salve d'applaudissements, un peu plus mitigée cette fois. A en voir les visages, certains invités n'étaient pas au courant de l'aspect médical de la croisière. D'autres, pourtant, hochaient la tête d'un air entendu, approuvant l'annonce.
« Chaque jour vous serez invités à vous rendre dans l'un des postes médical du vaisseau pour recevoir votre injection quotidienne. J'en vois certains trembler, mais rassurez-vous, le traitement est sans douleur ! Et son action est rapide ce qui fait qu'en sept jours seulement, le temps de cette croisière, vous serez totalement immunisés.
Mais bien sûr ce n'est pas tout : vous êtes également là pour vous détendre et vous amuser ! Le programme va être chargé et sera annoncé quotidiennement en même temps que les informations du jour.
Voilà, je vous confie donc aux bons soins de notre charmant personnel de bord. C'est à lui qu'il vous faudra vous adresser pour toutes demandes. Et moi je m'en retourne aux commandes : il faut bien que quelqu'un pilote le navire ! »

Rires et applaudissements emplirent la pièce alors que le Capitaine saluait les invités.
« Bon voyage à tous ! », conclut-il en descendant de la scène pour disparaître dans les couloirs du paquebot.
Dans la grande salle de réception, le personnel de bord invita les convives à se servir au buffet ou à rejoindre les cabines pour s'installer. Le buffet, de toute façon, restait ouvert toute la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 11 Oct 2014 - 16:58

Alex traversa la salle, les mains dans les poches, les orteils en éventail. Il était en avance visiblement, les passagers se regroupaient peu à peu devant l'estrade, mais il n'y avait pas encore trop de monde. Il marqua un arrêt vers le milieu de la pièce et se mit à humer l'air avec délectation. Son estomac se mit à gargouiller, cela faisait des jours qu'il n'avait pas mangé, et il tourna la tête vers une grande table couverte de... de trucs bizarre non identifiés, mais à l'odeur appétissante.

Il trottina jusqu'aux victuailles, ses pieds nus claquants sur le sol dans un bruit qui ne manqua pas d'attirer l'attention. Il examina les assiettes savamment alignées, se servant d'avantage de son flaire que de sa mémoire pour différencier le comestible des couverts. Il plongea les doigts dans une coupelle remplie de bouillie fruitée et les porta à sa bouche. Il fit la grimace, c'était bien trop sucré à son goût. S'essuyant négligemment sur le bord de la table, il récupéra un petit toast couvert de petits ronds noirs et le goba... avant de tout recracher.

— Berk ! grogna-t-il.

Il poursuivit ses expériences culinaires plus ou moins désastreuses jusqu'à ce que les derniers passagers soient enfin réunis. Il allait s'attaquer à un plat de fruits lorsque le capitaine grimpa sur l'estrade. Une banane entamée dans les mains, Alex tourna la tête en entendant des applaudissements. Quel bruit bizarre. Stressant. Il écouta le discours du capitaine distraitement. Il n'avait absolument rien compris. Bah, tant pis. Il verrait bien au fur et à mesure. Il jeta les restes de sa banane par terre et en récupéra une nouvelle grappe. Puis il emporta son butin pour grimper sur l'estrade. Il s'assit juste au bord et commença à peler un nouveau fruit pour le dévorer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 11 Oct 2014 - 18:36

Malcolm Reynolds.

Un nom qu'il n'était plus habitué à prononcer, lui, le cow-boy solitaire qui n'avait fait que s'affubler de surnoms plus ou moins ridicules lors des précédents événements auxquels il avait pris part. Persuadé que son véritable patronyme serait une source de problèmes. Pourtant, il l'avait donné et on l'avait passé. Le manteau brun qui arpentait maintenant la grande salle commune de ce Homère ne l'avait pas gêné, à sa grande surprise. Son ego avait encore une fois surestimé sa popularité à travers le Verse.
Pour sa défense, le fait d'être accompagné par des jeunes femmes un peu moins étranges que lui avaient dû l'aider. Tout comme le fait de ne pas avoir expliqué très clairement que "l'homme bien, qui avait malencontreusement dû annuler sa venue à cause d'une autre invitation plus importante" était un drôle de type, complètement marteau, qu'il avait croisé à la fin d'une compétition dont la légalité était toute relative. Ou les gardes s'en foutaient.

A vrai dire, le Capitaine du Serenityétait dans le même cas, malgré les questions inhérentes à son monologue interne. Les raisons de sa présence lui seraient sans doute expliquées au cours de cette semaine. Si ce n'était pas déjà maintenant. Grâce à un autre Capitaine. Celui du Homère. Un homme hallucinant de par son charisme et son costume. Et au nom poétique. S'il était parano, il se dirait que...

"Cette Croisière va se transformer en Odyssée."

Mince, il était parano. Et il parlait tout seul. Justifiant son geste dans le tonnerre d’applaudissement qui suivait les paroles de Leuplis par un regard sur le reste de la salle, se cherchant un camarade pour discuter. Le Rebelle de Shadow se mit à faire comme eux, tapant dans les mains avec une envie de crier "Bravo Ulysse !" dans une pointe d'ironie mélangée à l'euphorie - un cocktail fascinant - en se promettant qu'il garderait un "C'est Fabulyss !" pour une soirée éméchée, son esprit étant trop pris par un doute sur le bien fondé de ce vaccin - même si avouons que le Verse serait préparé en cas de pandémie et que la panique quant à la contamination ou non d'une planète dès qu'un habitant présenterait un quelconque symptôme serait évitée.

Alors qu'il scrutait la pièce en poursuivant son flux de pensée, un homme lui tapa dans l'oeil - métaphoriquement, même si utilisée dans le contexte, ce n'est pas vraiment ce qu'il voulait dire - et il attendit que le discours soit fini, que les applaudissement se soient arrêtés pour s'approcher de lui. Pour des raisons qu'il retrouverait sûrement dans la suite du RP, en entendant sa voix, il avait envie de lui taper dans l'oeil. Littéralement. Et c'est bien ce qu'il voulait dire, dans le contexte.

"Hé toi, le gars avec ta grosse banane. On se connait ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 11 Oct 2014 - 18:58

Alex mâchonnait son repas sans rien demander à personne, examinant les portes de sortie. La salle était agréable vu de l'estrade, ça avait l'air plus grand et être assis là lui donnait un bon aperçu des environs. C'était mieux que rester étouffé dans la masse grouillante de passagers qui auraient sans doute fini par le faire paniquer.

Il essayait d'évaluer la hauteur sous plafond lorsqu'un inconnu l'interpella. Il tourna la tête. C'était un drôle de type avec une étrange dégaine qui avait comme un petit air familier. Alex planta une seconde, les yeux dans le vide, le temps de fouiller dans sa courte mémoire. Il se souvenait d'un type obèse dans la navette de transport qui l'avait largué sur une lune inconnue. Il regarda l'étranger, compara. Ouais, c'était sans doute pas ça, ou bien il avait beaucoup maigri depuis.

— J'aime bien votre manteau, répondit-il, n'ayant pas entendu, ou plutôt, n'ayant pas fait attention à la question.

Il commença à examiner le plancher de l'estrade sur laquelle il se trouvait. C'était bizarre le bois aussi. Cela faisait longtemps qu'il n'en avait pas vu. C'était une sorte de métal primaire c'est ça ? Sûrement pas très solide si on en laissait flotter un morceau dans l'espace.

— C'est sympa ici, vous ne trouvez pas ? lança-t-il au type en brun après une seconde. J'aime bien, y a plein de trucs fun dans les cabines genre euh... des douches je crois. Par contre la déco... il fit une grimace pas terrible.

Il se gratta la tête puis se mit à compter les invités dans la salle en entamant une nouvelle banane.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Mar 14 Oct 2014 - 10:08

Pendant quelques secondes, le regard Reynolds ne put se détourner de la banane de son interlocuteur. Les gardes du Homère était donc du genre à laisser un homme se balade avec leur banane dans les mains quitte à rendre jaloux les passagers qui n'en avaient pas, ou qui en avaient des plus petites. Si le Capitaine n'avait pas laissé la sienne dans le Serenity, ils auraient pu faire un concours de bananes. Les bananes, c'est cool. Les bananes ça donne la pêche. Quelque chose que n'aurait donc plus l'homme après avoir discuté avec le rescapé de la bataille de Serenity Valley.

Malcolm reconnaissait définitivement ce type. Et le fait que ce dernier n'ait pas fait de même était presque aussi énervant que tout le reste. Le Rebelle avait la rancune tenace en plus du fait de ne pas pouvoir s'empêcher de ressasser intérieurement le passé dès que la situation s'y prêtait. Comme c'était le cas actuellement, alors que tout ce qu'avait fait ce gars pendant la Guerre d'Unification lui revenait. Et s'il n'y a qu'un homme dans tout le 'Verse qui ne peut pardonner les erreurs commises lors de ce foutu affrontement, c'est bien ce cher ancien Sergent Reynolds.

"Ah oui, t'aimes bien mon manteau ? Pourtant, on t'a pas beaucoup vu parmi les Browncoat..."

La colère fait partie de ces émotions qui peuvent envahir un homme d'un seul coup. Sans explication rationnelle. Un peu comme toutes les émotions, en fait. Mal en était investi. Ses sourcils s'étaient froncés. Son coeur battait vite. Trop vite. Le dégoût et l'amertume avaient remplacé sa capacité de concentration sur les propos du type à la banane. Il n'avait pas écouté sa seconde remarque et même en supposant qu'il l'ait fait, il ne réagit même pas pour lui demander s'il emmenait sa banane sous la douche. En y réfléchissant la question aurait été absurde : le risque de glisser sur la pelure était trop grand.

"... Blackwood."

Un craquement retentit dans toute la salle commune. Celui que Reynolds avait désigné sous le nom de Blackwood venait de se prendre un coup de poing. Paf, dans l'oeil. Des passagères et des passagers avec un certain goût pour d'autres passagers se firent la remarque que c'était dommage d'abîmer un si beau visage. Le Browncoat sourit. Ca faisait du bien. Il s'éloigna, histoire de se faire discret. Ils auraient toute la semaine pour régler leurs problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Arrivée dans le Verse : 18/07/2013
Nombre de signaux : 592

A savoir : Compte PNJ. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Firefly crew
Crédits : Mad
PNJ





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Mer 15 Oct 2014 - 11:08

[Deuxième jour.]

Les roues tournaient. Les jetons s'empilaient. Les croupiers attendaient. Et l'effervescence montait.
Dans le casino, entre tables de poker et machines à sous, les derniers employés s'activaient à nettoyer, arranger et donner un coup de chiffon. Tout devait être parfait, comme pour le reste de la croisière.
Pour ces petites mains, qui avaient travaillé toute la nuit, il était temps d'aller se coucher. Bientôt arriveraient les passagers, les joueurs et les avides, les curieux et ceux qui voudraient juste passer le temps en discutant dans une bonne ambiance. Le Capitaine offrait une petite poignée de jetons à chacun des convives alors, pour sûr !, ils allaient être nombreux à venir tenter leur chance !

[Hors rp : Pour jouer dans le casino, pas de règles spéciales donc... inventez !
Ex : Lancer de dé => paire vous gagnez aux machines à sous ; impaire vous perdez.
Ex : Partie de blackjack à plusieurs. Lancer de dé => les chiffres au-dessus de 4 gagnent.
Etc, etc.. :p
Et ce sujet sert toujours de flood si vous voulez vous mettre d'accord entre vous.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Mer 15 Oct 2014 - 21:50

Eddy se sentait bien... Enfin. La veille, il avait été pris de vertiges, de nausée. Il était fils de médecin, et pas spécialement idiot. Il ne fallait pas être un génie pour faire le lien avec le vaccin obligatoire qu'il avait reçu. Il avait envisagé de passer son tour ce jour là, mais se redit vite à l'évidence : Il voyageait sous sa véritable identité (Le billet qu'il avait reçu lui était adressé personnellement). Les organisateurs de cette croisières savaient donc parfaitement qui il était, tout simplement parce que des alarmes sonnaient partout ou son nom passait. De plus il savait qu'il n'était pas le seul... hors là loi à bord. Ces gens n'avaient donc pas peur de grand choses, et si ils voulaient que tout le monde soit vacciné, tout le monde le serait.

Il était fils de médecin... pas médecin lui même. Il ne savait pas pourquoi la deuxième dose l'avait ramené à son état normal. Il fallait donc qu'il trouve un véritable médecin pour lui expliquer. Dans les passager, pas dans l'équipage. Les médecins sont des gens qui gagnent généralement beaucoup d'argent, et les gens qui gagnent de l'argent... aiment gagner de l'argent : Casino.

C'était donc la raison de la présence du colosse dans le casino. En plus, coup de chance, on lui avait donné des jetons gratuits. Il pourrait peut être même se faire un peu d'argent sur ce coup là. Les machines à sous ne l’intéressaient pas, ni le Blackjack. Le Poker était plus son style. Il trouve rapidement une table, s'assit en déboutonnant la veste de son costume, et commanda un verre. Il fit signe au croupier et commença à jouer. Personne d’intéressant n'était encore assis à sa table. Il jouerait donc sans grande conviction pour le moment.

[Je me sent joueur. Proposition de règle simplifiée de poker aux dés: Chaque joueur lance deux dés; quand tout le monde à joué le croupier (PNJ) lance 3 dès (rivière). Paire < Brelan < Carré < Suite. Si vous voulez jouer asseyez vous simplement à ma table (C'est celle avec un grand mec en costard xD) Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Jeu 16 Oct 2014 - 1:05

Bouche tordue en une moue adorable, Lewis flânait dans les couloirs. Le Homère était un grand vaisseau, plus grand que tous ceux sur lesquels il avait pu monter jusqu'à présent – et il n'était pas bien difficile pour lui de faire le compte vu qu'il n'était que très rarement invité sur des vaisseaux – et il ne savait plus où donner de la tête. La veille, il avait pourtant bien essayé de s'y retrouver en se baladant une première fois, essayant de prendre ses marques et d'ainsi prendre quelques repères. Mais à part l'infirmerie qu'il avait finit par dénicher par un semi-hasard (avec une armée de deux médecins-infirmiers à ses trousses, il n'avait pu que tomber sur la bonne salle) et sa cabine, il n'avait pas repéré grand chose. Le matin-même, par exemple, il avait eu des difficultés à trouver la salle où se trouvait le buffet afin de pouvoir prendre un copieux petit-déjeuné – le plus étrange que la veille au soir, il s'était laissé guidé par les odeurs de nourriture qui l'avaient guidé à travers le vaisseau. A croire que son flair s'était largement développé. Mais ça n'avait pas bien duré. Un rapide séjour à l'infirmerie pour une seconde injection du vaccin-pas-vaccin et il ne pouvait plus compter sur son petit nez pour trouver quoique ce soit.
Depuis, il errait ici et là, suivant le plus gros des invités sous leurs regards surpris.
Tous les prenaient pour un gamin.

Un brouhaha attira son attention alors qu'il passait devant une grande salle. Elle se remplissait à vue d’œil et plusieurs tables étaient déjà bien entourée. La curiosité piquée à vif, il s'avança prudemment. C'est qu'après la conversation étrange qu'il avait surpris, il craignait bien de voir des barreaux le retenir captif à chaque seconde. C'était déjà arrivé. Pas à lui, mais à une équipe au nom bizarre et composée de lettre plus d'un 1. ZD-1, peut-être. Ou quelque chose qui y ressemblait, en tout cas. Enfin, peu importait bien le nom de l'équipe ; l'essentiel était qu'ils avaient souvent finit par se faire arrêter à leur dépens. Et lui, il ne voulait vraiment pas finir enfermer.
Les yeux écarquillés, le jeune homme découvrait un tout autre monde. On lui avait glissé des pièces dans la main et il hésitait maintenant à rejoindre un jeu plus qu'un autre. Pour la plupart, il n'en connaissait guère le principe – trop jeune, il n'avait jamais eu le droit d'y jouer. Encore une injustice.
Apercevant un homme particulièrement grand débuter une partie, l'apprenti Compagnon s'avança, l'air hagard. Il observa les joueurs, fronçant les sourcils pour essayer de bien assimiler les règles qui n'étaient pas prononcé. Comme il se sentait perdu mais qu'il avait bien envie d'essayer de nouvelles choses, il tapota l'épaule du grand homme. Un peu effrayant, quand même. « Dîtes, vous jouez à quoi ? » Et sans même attendre la moindre réponse, il tira un tabouret à lui et s'y installa, ses pieds ne touchant pas plus le sol que le repos-pied de l'objet. Dix-huit ans mais un physique d'un gosse d'à peine quatorze ans. Il se pencha ensuite vers l'homme, comme pour lui faire quelques confidences. « Vous pouvez m'apprendre à jouer ? »

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Jeu 16 Oct 2014 - 11:12

C'que ça fait du bien d'se r'trouver en costard ! Bien peigné, une barbe propre... d'l'allure ! C'est là qu'j'me rends compte qu'Kerry m'dégueulasse. A vivre dans la poussière, on en prend la couleur. Au r'tour, j'ferais plus attention à moi. C'est pas parce que j'suis l'shérif que j'dois m'laisser aller !
On verra ça en r'venant sur l'cailloux. Aujourd'hui : profite !
J'sais pas qui s'occupe de c'te croisière, mais si j'le croise j'lui sert la main : un casino, le pied ! Et j'me sens en veine aujourd'hui. Ils foutent peut-être des vitamines dans leur vaccin, ou je n'sais quoi, mais ça m'réussit ! Et cette poignée d'jetons, j'sens qu'elle va être rentable, hé hé.
Alors voyons voir une table libre... Faut qu'celles avec les jolies femmes soient occupées, évidemment... Ah là, celle avec le gosse ! P't'être qu'une donzelle viendra m'rejoindre. Au moins, le gamin s'ra facile à plumer.

« Vous permettez ? »
Permission ou pas, j'm'assois les gars.
« Poker, hum. »
J'suis pas l'plus mauvais. Ça vaut pas un bon blackjack, mais c'est largement au d'ssus d'la belote des vieux d'Kerry. Quand c'est pas les cartes, c'est les dominos avec eux. A croire qu'ils aiment que les jeux d'merde.
Voyons voir comment j'vais m'débrouiller. Allez croupier, tu m'passes une bonne pioche que j'envoie la monnaie.
Mais il fait soif ici. Garçon, ramène ton croupion à notre table !
« Un whisky. Sec. »
Et traînasse pas à m'servir. Fais pas comme le gosse qu'à pas l'air d'savoir ce qu'il fout ici.
« Alors gamin, première fois ? »

[hrp : j'ai pas tout pigé ta méthode m'sieur Thalar, mais j'te suis. Cool]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Jeu 16 Oct 2014 - 13:40

"BROUHAHA, BROUHAHA" disait la salle, bondée qu'elle était de playboy arrogants, de plantureuses femmes fatales et de badauds addicts au jeu.

"Pardon! Excusez moi! Oups, désolé madame! Je vous repaierais le manteau! De l'hermine? Oh, je crois qu'on m'attends par là bas! Pardon! S'il vous plait! Tirez vous, bordel! A qui est ce coude, là? 'Scusez!" disait Léo, qui se frayait un chemin dans la jungle de smokings.

"BROUHAHA" se contentait de répondre la salle bondée (exceptée la grosse femme type "Walkyrie" en manteau d'hermine ruiné qui hurlait d'une voix étouffé qu'elle aurait sa peau (à Léo, hein, pas à l'hermine. Celle de l'hermine elle l'avait déjà. Et elle était ruinée.))

Ouf: enfin les smokings s'écartaient, les gens circulaient, le prêtre pouvait respirer à nouveau.
Bien.
Enfin, respirer, plus ou moins. Il n'avait pas vraiment l'habitude d'être bien sapé et le nœud papillon -aussi cool soit il- lui enserrait violemment la gorge. De plus, n'étant pas très familier avec le concept de boutons de manchettes, il s'en était mis un peu partout sur le costume. Et il ne comprenait pas pourquoi les gens le dévisageaient de la sorte.
Prenant une grosse goulée d'air pendant qu'il disposait d'un espace vital, Léo fit le tour de la salle des jeux des yeux (ou des yeux des jeux, difficile à dire).
Il était temps de se faire de la thune, et vu que faire passer la quête en milieu mondain s'annonçait plus compliqué que, disons, faire manger du phoque à Brigitte Bardot, il allait s'en remettre au jeu.

Et du jeu, ça ne manquait pas. Il ne mit aucun temps à trouver.
A trois pas. Un table de poker. Trois joueurs. Deux grands gaillards en costard plus un gosse. Pas le genre à déconner. Distance approximative pour s'enfuir en cas de coup du sort: quarante mètres avant la porte la plus proche.
Bon.
Let's play.

"Messieurs, bien le bonjour!" lança le prêtre en s'asseyant.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arrivée dans le Verse : 18/07/2013
Nombre de signaux : 592

A savoir : Compte PNJ. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Firefly crew
Crédits : Mad
PNJ





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Jeu 16 Oct 2014 - 23:49

Derrière les roulettes , les bandits manchots et autres machines à sous, entre les femmes grassement payées pour servir à boire aux passagers de cette Croisière et qui donnaient leur joli corps, leur vertu, aux hommes qui avaient suffisamment de crédits, se cachait un homme. Assis à une table, sirotant l'équivalent de ce qu'on aurait appelé cinq cents ans plus tôt un vodka-martini mélangée au shaker, pas à la cuillère mais qui aujourd'hui à bord du Homère et sûrement dans d'autres lieux, cette boisson portait juste le nom de "commande 007". Stoïque, pragmatique, insensible aux bruits environnants, il observait avec une certaine fascination et presque sans bouger ce casino.

Royal. C'était un peu son état d'esprit. Le second jour de cette Croisière allait lui plaire. Observer les gens, analyser leur comportement, les regarder perdre leur argent, un peu plus à chaque minute... Un loisir noble. Et son regard perçant fut attiré par un groupuscule se formant à quelques tables de sa propre position. A l'image des passagers, le moins qu'on puisse dire c'est que ce rassemblement était hétéroclite. Les choses sérieuses pouvaient commencer.

Un rapide clin d'oeil à une serveuse pour lu indiquer d'apporter un autre verre là où il allait se rendre. L'homme se leva. Sa démache était étrange. A mi-chemin entre un homme trop sérieux et un autre qui aurait trop bu. Le résultat était qu'il donnait l'impression de danseer en marchant. Ca ne l'empêcha de rejoindre les quatre types intéressants et de s'asseoir près du plus barbu.

"Moi j'suis Non-Joueur. Allez-y sans moi j'vous regarde."

Il marqua une pause. Il les dévisageait tous. Sa voix était froide, dure et grave.

"De toute façon, votre jeu est sûrement rempli de failles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 0:07

Eddy avait déjà joué quelques mains lorsque la table commença à remplir. Le premier à s’asseoir à coté de lui avait l'air d'un gamin. Il n'avait pas vu d'enfant à bord donc il était probablement majeur mais pas de beaucoup, et en tout cas il avait l'air très jeune, et ne savait pas jouer. Il tenta de lui expliquer rapidement les règles mais n'avait jamais été bon pour les explication. Il finit par simplement dire.

"Joue un peu, observe et ça va venir. Tant que tu joue avec les jetons gratuits tu risques pas grand chose de toute façon."

Ils s’apprêtaient à commencer une nouvelle main quand un autre homme vint se joindre à eux. Il lui fit un signe de tête, reconnaissant à sa confiance et son attitude quelqu'un qui savait probablement plutôt pas mal jouer. Lorsque l'homme commanda un verre, il fit signe au serveur d'en amener un pour lui également.

Puis vint un visage familier. Il ne se souvenait plus de son nom, il n'était même pas sûr de l'avoir déjà connu, mais il avait croisé le prête quelque temps plus tôt dans un bar, et ce souvenait que celui si avait un fort penchant pour la boisson.

"Hey Padre, vous ajoutez donc le jeux à la liste de vos vices ?"Dit-il, sur le ton de la plaisanterie.

Le croupier commençait à distribuer lors qu'une homme prit place sur le dernier tabouret libre. Celui-ci ne donna pas une première impression des plus positive à Eddy.

Si il n'avait vu personne de particulièrement louche jusqu'à maintenant (louche étant un terme très relatif quand on voyait les énergumène avec qui Eddy commençait à faire affaire), mais celui là, il ne lui inspirait rien de bon. Ces remarques arrachèrent un sourire forcé au colosse.

"Aucune raison de se prendre au sérieux l'ami, on est tous là pour s'amuser, prendre un peu de bon temps."

Eddy poussa quelques jetons sur la table après avoir regardé ses cartes.

[En vrai je connait que très basiquement le poker, donc on se prend pas trop la tête, on rp un peu comme on veut, et on lance 2 dés par tour. Quand on aura tous lancé le PNJ en lancera cinq (et non trois, my bad) et on verra le résultat façon Hold'em. Si je suis pas clair je pense que ça le sera plus après un tour.]
Revenir en haut Aller en bas
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 0:07

Le membre 'Eddy Thalar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 3:19


Journée normale? Ah non je connais pas
feat Elinoah & tout le monde.

 




« - Eli rappelle moi pourquoi tu va là-bas ? »

« - Parce que je suis invitée, je ne vais pas refuser non plus une invitation sur le Homère. »

Son frère leva les yeux au ciel avant de reprendre :

« - Et tu fait quoi de Logan pendant ce temps ? »

« - Je le laisse chez Max avec mon vaisseau en plus il me doit une énorme faveur, en plus il doit réparer mon vaisseau... »

« -Ah ouai il te doit vraiment une grande faveur pour accepter tout cela non ? »

Effectivement oui, il lui en doit une et vraiment belle si elle peut dire, Elinoah soupira avant de lui dire avec un sourire :

«-Bon  aller moi je file, en plus je dois m'acheter de vrais vêtements paraît-il pour y aller... Donc je te fais un bisou et passe le bonjour à Nate, James & Papa. »

Elle coupa la conversation et se reposa dans son siège, épuisé, elle avait vraiment besoin de dormir avant d'aller à bord de l'Homère, mais d'abord faire des emplettes... Ce qui n'était pas son fort faut l'avouer.
Mais elle y arriva très bien au bout de deux heures, maintenant dodo pour elle.

Deux jours plus tard dans sa cabine avant d'aller dans la salle commune :

« -RAAAAAAAAAAAAAAAAH mais on fait comment? Pour rentrer dans cette robe ? Non mais sérieusement... Je ne vais pas sortir un chausse-pied fait pour les robes. »

Elle la mettait dans tous les sens, le haut en bas et le bas en haut... Cette robe bleue ne sera pas pour Elinoah pour aujourd'hui. Bon fallait qu'elle se débrouille toute seule et heureusement y' avais d'autres robes, une blanche et noire... Seul gros hic, trop de décolletés selon elle, mais soit... Eli' la mit comme elle pus avant de sortir et partir pour la grande salle commune. Ou une partir de Poker se jouer ou un semblant tout du moins, elle passa en mode « je veux voir le moins de monde possible autour de moi. » Du mieux, quel pus. Tout en prenant une petite coupe d'alcool suivit d'une sorte de mini canapé qui ressemblait à rien en plus... et pas super appétissant.


[hj: je ne jouerais pas au poker étant malchanceuse avec les jeux. ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 10:57

Alors que le jeune homme peinait à suivre les explications de l'homme-en-costard, renommé Costard pour plus de facilité dans l'esprit de Lewis, la table avait commencé à avoir un peu de succès et à se remplir. Les sourcils froncés, le jeune Gallagher essayait de se représenter une partie de Poker mais son imagination ne parvenait à combler les blancs de son incompréhension. Et décidément, il n'avait pas l'air de vraiment saisir le concept du jeu. Il plissa le nez, allait pour demander des précisions mais préféra abandonner, bouche ouverte et acquiescer. Qu'il comprenne ou non, ça n'allait probablement pas l'empêcher de s'amuser. Il entrait dans le vaste monde des adultes, celui qui lui avait toujours été refusé jusqu'à présent (sauf lorsqu'il parvenait à amadouer le gérant d'un bar mais c'était tout de même assez rare).
Costard était sympathique. Lewis l'appréciait, pour l'instant. Toujours plus que celui qui s'était installé peu de temps après lui et l'avait traité de gamin. Rebaptisé Whisky pour l'occasion, le jeune Compagnon lui accorda un regard neutre. Sa formation avait cela comme avantage ; là-bas, on lui apprenait à jauger la valeur de quelqu'un sans en donner l'air. « Ca se voit tant que ça ? » Il eut un sourire maladroit, voulu maladroit plutôt, alors qu'il jouait avec les jetons qui lui avaient été donnés.

Et d'autres joueurs ne tardèrent pas à les rejoindre. Un barbu - Barbe Noire peut-être ? Lewis avait beaucoup entendu parlé de lui dans les livres que sa mère lui lisait quand il était plus jeune - que Costard semblait connaître. Il était prêtre. Ça jouait aux jeux, un prêtre ? Le saluant d'un signe de tête, Lewis avait la nette impression d'être le cadet de la bande - loufoque, la bande, mais bande quand même. De nouveau, il se demanda bien ce qui l'avait poussé à accepter cette invitation. Et puis il y eut un Non-Joueur. Un Observateur. Peut-être même qu'il était scientifique et qu'il menait des recherches sur l'homogénéité engendré par les jeux d'argent - de jetons en cet instant ? Vu son air peu avenant, Lewis préféra garder ses questions pour lui. Il avait déjà attirer l'attention auprès de ceux qui injectaient le vaccin-pas-vaccin, si en plus, il devait se faire mal voir par un étrange type, il n'était pas certain de terminé la croisière. Ou du moins, pas en vie.
Le jeune homme leva un doigt pour attirer l’œil d'un serveur et lui commanda, à son tour et bien finalement, une boisson. Et comme il était entouré de grands - de vieux - il demanda de l'alcool. Il en avait déjà bu, le tenait pas trop mal. Et fallait bien qu'il leur montre de quoi il était capable. Surtout à Whisky.
Revenir en haut Aller en bas
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 10:57

Le membre 'J. Lewis Gallagher' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 16:45

Pas froid aux yeux le môme. M'répondre et s'prendre un verre... quel âge il a, hum ? C'lui d'faire des conneries ouais. C'est bien c'qu'il fait. J'vais même pas prendre la peine d'lui répondre, j'vais juste vider mon verre. Cul sec. Hé ouais mon p'tit, tu joues dans la cours des grands !
Coup d’œil aux autres. Le barbu me plais pas. Il à un drôle d'air. L'grand en costard à l'air réglo. Il semble joueur aussi. L'vrai adversaire, c'est lui. Quant au dernier à la table... il joue pas, hum ? Il sait pas c'qu'il loupe, mais vu son charabia c'est mieux qu'il reste à observer.
« Vous vous regardez ? Vous allez voir comment est l'jeu ! »
Allez, j'mise gros. Sur la table et sur l'fait qu'l'autre gus va finir son verre et partir sans rien piger.
J'me sens en veine. En sacrée veine ! Et à les voir, j'sens qu'les autres n'ont pas des bonnes mains. Le pactole, il est pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 16:45

Le membre 'Bruce Leroy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 5, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 21:56

"Hey Padre, vous ajoutez donc le jeux à la liste de vos vices ?"

Léo eut un petit sourire en coin à ces mots. Il n'était pas vraiment sur d'où il avait pu croiser l'homme en costard (ou plutôt d'où lui l'avait croisé, vu qu'il semblait mieux se souvenir de lui que lui de lui. Enfin vous voyez l'idée.) mais il était content d'avoir marqué les esprits (tant que cela n'incluait pas du pole dance et un dromadaire, comme la fois sur Shadow... bref!)

"Bien vu mon gars!" répondit le barbu et, comme pour prouver à tous que Mr Costard avait mis dans le mille, il se tourna vers une serveuse de passage "Whisky, s'il vous plait. Et pas d'arnaque sur l'étiquette histoire de me faire casquer plus cher, hein! Je connais chaque marque, chaque provenance et chaque millésime, merci."

Pur bluff, bien entendu. Et certainement pas le dernier de la soirée.
Il jeta un coup d'oeil à la tablée. Chacun avait son verre -même le gosse. Passer pour un fin connaisseur alors qu'on est un alcoolique notoire était audacieux, mais permettrait toujours de s'imposer psychologiquement face à l'adversaire.

Et c'est ainsi que, sirotant un verre de liqueur de troisième zone certifiée premier choix, Léo commença à miser.
Revenir en haut Aller en bas
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 21:56

Le membre 'Léo Ophorm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 21:56

Ah oui. Deux dés, c'est vrai x)
Revenir en haut Aller en bas
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Sam 18 Oct 2014 - 21:56

Le membre 'Léo Ophorm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée dans le Verse : 18/07/2013
Nombre de signaux : 592

A savoir : Compte PNJ. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Firefly crew
Crédits : Mad
PNJ





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Dim 19 Oct 2014 - 13:33

[Voilà de quoi finir votre partie. Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Dim 19 Oct 2014 - 13:33

Le membre 'PNJ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 1, 1, 1, 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Grande salle commune Aujourd'hui à 17:00

Revenir en haut Aller en bas

Grande salle commune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firefly RPG :: Le Homère-