Partagez|

Arène n°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Arrivée dans le Verse : 18/07/2013
Nombre de signaux : 592

A savoir : Compte PNJ. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Firefly crew
Crédits : Mad
PNJ





Message(#) Sujet: Arène n°2 Sam 5 Avr 2014 - 16:27

Arène n°2
Vous entrez dans l'arène, lieu de combats, un espace circulaire entouré de gradins et estrades pour les spectateurs. Chaque arène peut accueillir jusqu'à dix-mille spectateurs. L'entrée dans l'espace central, au sol couvert de sable, se fait par des accès latéraux donnant sur des salles de préparation (vestiaires, lieux d'entraînements, etc).
Soyez forts, soyez braves et montrez au monde ce que vous valez. Bonne chance !

Hors RP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Ven 25 Avr 2014 - 19:32

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Ven 25 Avr 2014 - 19:32

Le membre 'Léo Ophorm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Ven 25 Avr 2014 - 21:21

Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Ven 25 Avr 2014 - 21:21

Le membre 'Simon Tam' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Lun 28 Avr 2014 - 17:59

[PNJ Alfred Lars]

Hop hop hop. Fred faisait du sur place avec sa corde, s'en servant comme le faisaient ses sœurs durant leur enfance, pour s'échauffer. Un sourire niais ornait ses lèvres. Son regard se perdait dans le corridor et l'ouverture lumineuse qui débouchait dans l'arène. Il avait faim et était incapable de se rappeler la dernière fois qu'il avait avalé un aliment solide. Tout ce que son corps contenait était plusieurs verres d'alcool bus à la suite juste avant de s'inscrire, sur un coup de tête, à ce combat. Alfred avait une autre chose à faire, il en était sûr, mais impossible de savoir quoi sur l'instant. Il verrait ça plus tard ; quoi que ce fut, ça pouvait attendre. Cette pensée le fit rire sans que le jeune homme ne puisse dire pourquoi.
Hop hop. La corde tournait autour de lui, au rythme de ses sauts. Fred sentait l'excitation le mener ; il n'était ni tendu, ni angoissé, seulement animé par le bouillonnement de l'attente et de l'envie, comme à la veille d'une fête, lorsque l'on sait recevoir un cadeau le lendemain matin. Le garçon ne pensait plus qu'à une chose : entrer dans l'arène. Encore quelques minutes de patience...
Une forte voix annonça les concurrents. Fred entendit son nom passer à travers le mur lumineux et se propager en échos dans le corridor. Son sourire s'agrandit ; c'était l'heure. Il enroula la corde autour de son bras, de manière à pouvoir s'en servir rapidement ensuite et partit à petites foulées vers la lumière. Ce fut sous un tonnerre de cris et d'applaudissements qu'il déboucha dans l'arène. Le garçon ne put s'empêcher de lever bras et regard vers les spectateurs anonymes, savourant l'acclamation. Agréable sensation qui lui était étrangement familière. Puis il fit face à son adversaire. Un homme, légèrement plus grand que lui et barbu.
Alfred n'avait aucune stratégie, pas de plan d'attaque et nulle idée de ce qu'il allait faire. En vérité le jeune homme s'était très rarement battu au cours de sa vie. Mais il avait une corde. Alors il s'élança, courut vers son ennemi en déroulant la tresse de fibres qu'il saisit à deux mains devant lui. Une fois sur son adversaire, Fred lui décocha un coup de poing dans le menton avant d'essayer de l'entourer du cordage dans l'espoir de l'immobiliser. Chose malaisée comme l'autre ne se laissait pas faire...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Lun 5 Mai 2014 - 19:59

Léo était un peu... déçu, il fallait bien le dire. Les combats en arène c'est cool lui avait on dit. En plus d'une belle récompense, y'a d'la gloire et des femmes, lui avait on dit. Rien de plus héroïque que d'être acclamé par une foule en délire après avoir écrasé le crâne d'un mec, lui avait on dit.
Il n'était pas sur de qui lui avait dit ça. Lui même, peut être, tout compte fait.
Il soupira.
Il n'y avait pas beaucoup de spectateurs déjà. Moins qu'il ne l'aurait cru en tout cas. Le combat avait été programmé au même moment que le spectacle du hall 11, intitulé "le Minou Rose", et allez savoir pourquoi tout le monde avait déserté. Il se contenta des quelques vivats enthousiastes, envoyés par ceux qui étaient restés.
Le sable était froid et lui rentrait dans les chaussures.
C'était mal éclairé, non?
Et puis son adversaire... son adversaire... On était loin du mirmillon bodybuildé. C'était un genre de jeune vagabond survolté, qui sautillait nerveusement d'un pied sur l'autre tout en jouant avec un bout de ficelle entre ses mains. Il clignait des yeux avec un léger décalage entre chaque œil, non?
Franchement, ils auraient au moins pu avoir la décence de... oh merde! Déjà le gladiateur de pacotille s'élançait dans sa direction. Le prêtre n'eut même pas le temps de brandir l'Assommoir, sa fidèle arme bibliographique, au dessus de sa tête qu'il se prit un vilain coup au menton. Le déséquilibre couplé au poids du bouquin le fit tomber à terre, avec l'autre furieux qui tentait de le bâillonner maladroitement.
Léo tendit la main en direction de l'Assommoir, qui avait glissé quelques mètres plus loin, mais impossible, le saligaud le maintenait fermement au sol.
Boum!
Coup de genou dans l'entrejambe!
Voilà qui lui apprendrait, à ce pseudo-combattant, à s'en prendre à un homme de dieu(x). Léo fit un grand sourire en attendant de voir le visage de son adversaire se déformer sous la douleur. Ce qu'il ne fit pas.
Hein?
Oh...
D'accord. C'était son entrejambe à lui, et le genou de l'autre. Le cerveau mit un certain temps à comprendre. Son visage se déforma sous la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Lun 12 Mai 2014 - 19:57

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Lun 12 Mai 2014 - 19:57

Le membre 'Léo Ophorm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Mar 13 Mai 2014 - 11:28

Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Mar 13 Mai 2014 - 11:28

Le membre 'Simon Tam' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Mar 13 Mai 2014 - 11:29

Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Mar 13 Mai 2014 - 11:29

Le membre 'Simon Tam' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Mar 13 Mai 2014 - 13:48

Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Mar 13 Mai 2014 - 13:48

Le membre 'Léo Ophorm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Mer 14 Mai 2014 - 18:29

Le barbu était venu se battre avec un bouquin, sérieusement ? Quelqu'un lui avait dit que la bibliothèque n'était pas de ce côté ? On lui avait précisé qu'il n'y avait pas de bibliothèque du tout dans la station orbitale ? Encore un qui semblait à sa place au milieu de l'arène...

L'épais volume avait chu dans le sable, vite rejoint par son propriétaire. L'attaque de Fred avait porté ses fruits : une pêche en pleine poire par-ci, une prune par-là et un marron dans les châtaignes. Ce-dernier coup était cadeau. Le lutteur adverse se retrouvait immobilisé au sol et en partie ligoté. Alfred aussi s'était empêtré dans dans la corde et avait été entrainé dans la chute du combattant qu'il maintenait aussi fermement que ses deux grammes d'alcool dans le sang le lui permettaient. L'autre se tordait de douleur et gesticulait, faisant tanguer Alfred de droite à gauche. Le décor autour valsait lui aussi ; tableau éthylique qui désorientait le jeune homme. Fred gardait tout de même l'avantage et un dernier coup bien placé suffirait pour une victoire complète. Il fixa son adversaire.
Au fond de lui, Alfred n'avait rien contre l'idée de se retrouver au-dessus d'un homme, mais pas dans ces circonstances. Et encore moins en public. Puis le barbu n'était pas son type. Ce qui ne l'empêcha pas de lui sourire bêtement, à la manière d'un gosse qui joue aux gladiateurs avec un copain. Ce qu'il faisait d'ailleurs, bien qu'aucune amitié ne risquait de naître entre les deux hommes.
Fred jeta un œil vers le livre gisant plus loin, les pages écartées. Il ressemblait à un animal tombé les quatre fers en l'air. Trop éloigné pour l'atteindre ; Alfred usa de nouveau de ses poings pour frapper. Une douleur tinta dans son bras, due à son coup ou à une réplique de la partie adverse, le garçon n'aurait su le dire.
Mais l'autre était bien amoché et Fred se releva, laissant corde et vaincu dans le sable. Il leva les bras vers les spectateurs en signe de victoire, une large sourire sur la figure. Quelques pas autour de l'adversaire puis le livre lui fut expédié d'un coup de pied. Fred exultait et termina par un second coup de pied dans les côtes du barbu. Qu'avait-il gagné au fait ? Au moins un verre pour fêter ça et un tour à l'infirmerie pour son bras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Dim 8 Juin 2014 - 16:18

Léo hésita longtemps avant de rouvrir les yeux. Bon, il ne sentait plus rien. Mais était ce parce que les coups avaient cessés ou parce qu'il était mort?
Bon, la mort, très franchement, ça l'arrangerait. Il s'y connaissait, il avait de très bonnes relations avec les gens qui se trouvaient de l'autre côté. Il avait même un plan B pour revenir à la vie au cas où ça se passerait mal. Quelques amulettes planquées dans ses chaussures, deux trois incantations apprises par coeur, ce genre de choses.

Le prêtre entrouvrit une paupière. Et merde.
La vie.
Bon, tant pis, on faisait avec ce qu'on avait. Et puis, ça l'aurait bien emmerdé que quelqu'un lui fauche son vaisseau, mort ou pas mort. Il avait encore tout un stock de cidre frais sous le siège.

Bon. Tenter de lever le petit doigt. Hum, ah oui, c'est vrai, je ne sens rien. Bon, regarder, alors. L’œil du prêtre glissa lentement dans son orbite pour examiner le bout de son bras. Ah oui, tiens, le petit doigt bougeait.
Bien.
Il mobilisa toute la main, qui répondit affirmativement. Parfait. Le coude? Opérationnel lui aussi. Plus qu'à envoyer le tout en expédition.
Les sens lui revinrent lentement tandis qu'il se tâtait le reste du corps. Bon. Tout en ordre. Deux côtes avaient tendance à branler un peu plus qu'à l'accoutumée (c'est à dire quand elle ne branlaient pas du tout). Faudrait soigner ça. Et quelques grosses écorchures dans le dos, où le sable venait tranquillement titiller la chaire à vif. Là, faudrait agir vite tant que son système nerveux ne transmettait pas encore la douleur brûlante jusqu'à son cerveau.

Avec une impulsion qui aurait déplacé des montagnes, le prêtre réussit à se redresser en position assise.
Ok.
Plus personne dans l'arène. A part un type qui passait le balais dans les gradins. Ça lui éviterait toujours quelques sifflets au moment de sortir.
Léo Ophorm ramassa ses Paroles et, sans un bruit, traîna les pieds hors de l'arène, théâtre de sa défaite cuisante.

A la sortie, il trouve une pièce d'un demi crédit par terre.
Voilà qui illumina le reste de sa journée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 18/07/2013
Nombre de signaux : 592

A savoir : Compte PNJ. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Firefly crew
Crédits : Mad
PNJ





Message(#) Sujet: Re: Arène n°2 Jeu 12 Juin 2014 - 18:49

FIN DU COMBAT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Arène n°2

Revenir en haut Aller en bas

Arène n°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firefly RPG :: Station orbitale d'Hammer-