Partagez|

Arène n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Arrivée dans le Verse : 18/07/2013
Nombre de signaux : 592

A savoir : Compte PNJ. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Firefly crew
Crédits : Mad
PNJ





Message(#) Sujet: Arène n°1 Sam 5 Avr 2014 - 16:26

Arène n°1
Vous entrez dans l'arène, lieu de combats, un espace circulaire entouré de gradins et estrades pour les spectateurs. Chaque arène peut accueillir jusqu'à dix-mille spectateurs. L'entrée dans l'espace central, au sol couvert de sable, se fait par des accès latéraux donnant sur des salles de préparation (vestiaires, lieux d'entraînements, etc).
Soyez forts, soyez braves et montrez au monde ce que vous valez. Bonne chance !

Hors RP:
 
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Lun 21 Avr 2014 - 17:55

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Lun 21 Avr 2014 - 17:55

Le membre 'Annushka Zaitsev' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Lun 21 Avr 2014 - 17:59

Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Lun 21 Avr 2014 - 17:59

Le membre 'Simon Tam' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Mar 22 Avr 2014 - 18:59

[PNJ : Grin Axton]

L'arène. Un grand oval au sol couvert de sable. Des grains crissants et chauds sous les plantes des pieds, chauds comme l'atmosphère alourdie par les centaines de specateurs qui regardent de là-haut ; chaud de la sueur et du sang des combattants précédents. A peine sortits, nous voilà entrés.
Du centre, il est possible d'embrasser tout les gradins du regard. Mes pupilles se fixent dans le vague tandis que je me fais sourd aux cris de la foule qui acclame ses champions. Le bruit devient une toile de fond, le murmure du moteur de vaisseau auquel l'esprit ne prête plus attention. Il s'estompe, puis disparaît.
Je me concentre.
La médaille de mon grand-père semble si lisse entre mes doigts. Elle tourne et tourne encore. Pile. Face. Pile. Face. Pile...
La bête qui sommeille en mon sein vient d'ouvrir un œil.
Mon adversaire est une femme. Elle est bien plus petite que moi, et frêle aussi. Peu importe. Ce n'est ni le sexe, ni l'âge, ni les critères physiques qui détermineront l'issue de la lutte. La différence se fera par le mental. Tout est dans la tête : choisir de gagner, c'est déjà remporter la victoire.
La médaille de mon aïeul retrouve sa place sous mon t-shirt. Je la sens se balancer contre ma poitrine, au bout de sa chaîne. Elle tape une fois contre ma peau. Puis deux.
La bête est debout.
Je m'élance, deux enjambées suffisent pour être sur ma proie et à chaque mouvement je sens la tension de mes muscles. J'ai l'avantage de la taille et de la vitesse : je prends ma cible de côté en fondant sur elle. Une fois atteinte, j'attaque avec un coup de pied dans sa jambe pour la déséquilibrer. Je la saisi par la nuque, poupée de chiffons entre mes doigts, et lui assène une frappe dans les côtes.
La bête en moi a soif de sang. Je l'entends, elle me supplie, m'implore pour boire le précieux liquide. Ses griffes s'enfoncent dans la chaire de la jeune femme, mes ongles prêts à lui arracher la peau. Hors de question de tuer.
Mon esprit vacille, la bête recule d'un pas ; je fais de même. Mon adversaire est libérée de l'emprise, mais moi pas. Déjà ma bête intérieure tend de nouveau sa patte, quémandant du sang en tirant sur ses chaïnes. Un instant, je vois ses yeux de braise me fixer dans les ténèbres de son repère. Le combat se joue sur son territoire et si je ne la maitrise pas, elle a une chance de prendre le dessus. Je ne la laisserai pas me vaincre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Jeu 24 Avr 2014 - 20:28

Nushka n'était pas stressée, mais plutôt pressée. Plus tôt elle en aurait terminé avec ce premier combat, mieux ce serait puisqu'elle pourrait enchaîner avec la course de vaisseau qui démarrait peu de temps après.
Elle protégea ses mains avec une bande en tissu afin d'amoindrir les dégâts au niveau du poignet et s'échauffa rapidement. Annushka sautilla sur place un instant avant qu'un gars lui fasse signe qu'elle  pouvait sortir des vestiaires.
L'heure du combat avait sonné. Elle s'avanàa dans l'arène lentement mais sûrement. D'après l'annonceur, son adversaire était un type originaire de Beylix comme elle, mais ce n'était pas le moment de parler affinités cependant.
Le combat au corps à corps sans épée était moins marrant, mais c'était l'occasion pour elle de faire une démonstration de systema, art martial russe répandu et très populaire sur la Terre-qui-fût.
Annushka laissa le type attaquer en premier, ce qui était sans doute une erreur vu la vitesse avec laquelle il avait agit. L'attaque l'avait surprise et ce coup de pieds bien placé manqua de la faire chuter. Il avait bien visé le bougre, la douleur était intense. Mais pas le temps de s'apitoyer sur son sort, d'autant plus qu'immédiatement après, son adversaire l'empêcha de bouger et elle ne put esquiver son prochain coup.
Il n'y avait aucun doute à avoir, ce mec savait se battre et il aimait ça... Tant mieux, ils étaient deux sur le ring à être comme ça. Malheureusement, Annushka n'avait pas l'avantage et il fallut que le gars s'approche assez près de la jeune femme pour qu'elle puisse lui asséner un vif coup de boule afin de se libérer, littéralement, des griffes de son adversaire.
Ca avait marché, il avait reculé d'un pas et Nushka pouvait respirer et reprendre ses esprits. Hélas, c'était trop tard pour elle, le coup de pied qu'elle avait reçu dans la jambe l'avait quasiment immobilisée, elle boitait péniblement en direction de son adversaire sans vraiment penser à quelconque stratégie...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Ven 25 Avr 2014 - 22:31

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Ven 25 Avr 2014 - 22:31

Le membre 'Annushka Zaitsev' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Dim 27 Avr 2014 - 10:05

Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Dim 27 Avr 2014 - 10:05

Le membre 'Simon Tam' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Dim 27 Avr 2014 - 12:16

[PNJ : Grin Axton]

Une chaleur se propage dans ma poitrine avant que la douleur ne la remplace. Elle n'est pas intense ; rien d'autre que le crâne de l'animal qui vient butter contre sa cage. Un coup supportable, mais qui m'a fait reculer. La bête essaye de sortir et a échoué, provoquant l'effet inverse en m'éloignant de sa proie. C'est ce que je crois, dans la fureur du combat, sans me rendre compte qu'il s'agit de la réplique de mon adversaire. Mon esprit tourmenté par le monstre intérieur distord la réalité.
J'observe rapidement. Mon souffle est resté régulier malgré l'effort. Il est lourd et puissant, à la manière d'un taureaux qui s'apprête à charger. J'ai l'avantage, et les yeux injectés de sang de la bête voient aussi bien que moi la proie boitante. Elle s'avance péniblement vers nous, animal meurtrit dont la fin est proche. La bête se repaitra de ses entrailles comme du plus doux des festins. Récompense finale qui se fait attendre.
Non, je ne dois pas tuer. Les chaînes de ma volonté sont solides et ne briseront pas malgré la force de la bête. Elle est pleine de vigueur, s'élance de nouveau. Je la freine. C'est un coup mesuré, violent mais restreint, qui s'abat sur sa victime. Mon poing butte contre la tempe de la fille, faisant valser son visage, puis un second coup complète le premier.
Je suis victorieux, toisant l'adversaire que je viens de battre. La bête s'autorise à étirer mes lèvres pour montrer ses crocs et déjà elle se lèche les babines. Quelque part, j'entends mon nom qui vient se perdre en échos dans mon esprit. Peu à peu, le bruit ambiant, la foule qui hurle, les applaudissements, reviennent à mes oreilles. Il se font de plus en plus forts et présents, me rappelant à la réalité. Ils chassent la bête au fond de son repère ; elle recule, apeuré de ne pas entendre sa victoire mais la mienne.
Mes yeux pâles se posent sur la jeune femme. J'ai gagné et n'ai rien à dire. Que dire de toute façon, c'est le jeu, il est ainsi. Ma plus grande victoire dans ce combat reste celui contre moi-même. Je me détourne de la fille qui me paraît bien plus frêle qu'à son entrée. Aucune pitié ne s’immisce : la concurrente savait ce qu'elle faisait.
Mon cœur bat avec force sous ma poitrine, je sens que son rythme commence à décroitre. La médaille de mon ancêtre provoque un pincement froid contre ma peau, venant y taper à la cadence de mes pas. Étrange perception que de redécouvrir les sensations effacées par la fougue de la lutte.
Je quitte l'arène, repartant dans le corridor qui m'a amené en ce lieux, les bruits des spectateurs fermant la marche. Mon prix m'attend, à côté d'un autre bulletin d'inscription.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Ven 2 Mai 2014 - 10:41

Le type semblait prendre son temps... Ou alors il était choqué par le coup qu'Annushka venait de lui mettre, ce qui était peu probable vu la carrure du mec. Elle attendait que ça soit lui qui attaque le premier de nouveau, la jeune femme n'était pas en position de faire quoi que ce soit qui pourrait surprendre son adversaire... Et c'était bien ça le problème depuis le début. Cette arène, bien trop grande et ouverte ne laissait aucun obstacles derrière lesquelles se cacher. Nushka était la spécialiste des attaques guérilla, elle compensait sa petite silhouette par des attaques vives et inattendues, ce qui lui permettait d'arriver à ses fins mêmes contre des adversaires bien plus gros qu'elle. Ce n'était évidemment pas le cas ici...
Se faire démonter aussi facilement était gênant pour Annushka, elle commençait même à se remettre en question... Elle savait se battre, il n'y avait aucun doute à ce sujet... Mais sans son sabre et sans endroit pour se cacher... Que valait-elle ? La réponse pris la forme d'un coup de poing dans la tempe, suivit d'un autre comme pour achever définitivement la jeune femme. Annushka ne peut rien faire pour résister : elle s'écroule et trouve le sable sur le sol vraiment confortable. Elle se disait qu'elle aurait pu faire l'effort de s'évanouir, en étant inconsciente, elle aurait été évacuée sur une civière et elle en aurait profité pour se reposer...
Mais non, elle était encore éveillée...
Des grains de sables dans la bouche la font tousser. Annushka se relève péniblement en essayant de ne pas croiser le regard de qui que ce soit. La foule semble être satisfaite du résultat. Le type n'a pas volé la victoire, il a fait ça proprement. Quant à Annushka, elle disparaît de l'arène et se demande si ce genre de combat est vraiment fait pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 18/07/2013
Nombre de signaux : 592

A savoir : Compte PNJ. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Firefly crew
Crédits : Mad
PNJ





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Ven 2 Mai 2014 - 19:17

Fin du combat : Grin Axton vainqueur contre Annushka Zaitsev.

Combat suivant : Grin Axton VS Jayne Cobb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Dim 4 Mai 2014 - 14:36

Hors Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Dim 4 Mai 2014 - 14:36

Le membre 'Jayne Cobb' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Dim 4 Mai 2014 - 18:27

Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Dim 4 Mai 2014 - 18:27

Le membre 'Simon Tam' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Dim 11 Mai 2014 - 3:35

Se battre en arène n'était pas vraiment le passe-temps favori de Jayne Cobb, le fameux mercenaire au bonnet orange et jaune, qu'il ne portait pas pour le coup. Mais en revanche, ce qui l'était, c'était de gagner de l'argent en se battant.
Et c'est pourquoi lorsque l'équipage du Serenity s'était arrêté sur la station orbitale d' Hammer, le mercenaire s'inscrivit aux combats en arène.

Il avait observé le premier combat. Il avait vu ce grand homme décharné à peine reculer après un coup, pourtant violent, de son adversaire. L'homme était revenu à la charge, tel un animal blessé voulant en finir avec sa proie, pour goûter à sa récompense, et il cherche cette dernière avec un coup de poing à la tempe bien placé.
Lorsqu'il découvre qu'il s'agit de son adversaire, Jayne n'a pas peur de perdre, il est presque sûr de gagner le combat, l'homme ne semble pas endurant, mais il sait qu'il devrait faire attention, surveiller chaque mouvement de son adversaire.

Et c'est pour cela, que lorsque le combat commence, le mercenaire jauge les déplacement de son adversaire, tout en se rapprochant petit à petit, sans brusquer les choses. Qui a dit que Jayne Cobb ne savait pas réfléchir?

Quand les deux hommes ne furent plus qu'à une poussée d'écart, Jayne se lance en avant, tête droite pour voir ce que fait son adversaire, puis il lui administre un crochet du droite dans l'estomac, puis une gauche dans le visage, avant d'essayer d'en finir directement avec un direct puissante du poing droit qui était aussitôt remonté après son crochet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Mar 13 Mai 2014 - 17:21

[PNJ : Grin Axton]

A peine sorti, de nouveau entré. Les combats s'enchaînent comme des averses au printemps : avec peu de répit entre deux saucées. Tout juste le temps de se réinscrire, étancher sa soif, de mettre ses marques dans le vestiaire, se reposer.
Même arène, même sable, même foule, même sueur. Elle n'a pas séchée et plaque le tissus de coton contre ma poitrine, prenant au piège la médaille qui pend sur mon sein. J'ai chaud. C'est l'Enfer ici, sous les cris des spectateurs qui sont autant de diablotins prêt à châtier le perdant de leurs huées. Je les entends, mes oreilles sifflent et mon crâne résonne de ces cris insupportables. Et je sens les centaines de paires d'yeux qui scrutent, jugent et attendent de voir le sang jaillir. Mon esprit observe ces visages et s'égare à les détailler tandis que mes yeux restent fixes droit devant.
La bête infâme qui est en moi me pousse à la lutte, entraîne mes pas au centre du spectacle et ça y est, j'y suis déjà, face un autre adversaire. Elle tire sur la chaîne qui l'entrave et bave d'excitation en voyant le morceau de viande. Elle s'approche doucement, jaugeant la nouvelle proie, lui tournant presque autour. Plus grand, plus fort, c'est une pièce de choix qui sera difficile à battre. Mais ma bête ne s'avoue pas vaincue d'avance, oh non.
Une part de moi ne contrôle plus le monstre, distraite ailleurs. Ma tête tourne de la chaleur, la fatigue, les jappements incessants, et tout va trop vite : l'adversaire lance son coup en premier.
Le mur de muscles de mon ventre n'a pas totalement amorti le coup et la douleur monte pour se joindre à celle qui résonne dans ma mâchoire. Aveuglée par la promesse du festin, la bête n'a rien vu venir. Elle est sonnée, geint puis se ressaisit en sortant les crocs. Mes réflexes prennent alors le dessus sur le mal et mon bras part vers l'avant, ferme et fort, pour toucher le lutteur au buste. En attaquant, je sens ses muscles bandés, dignes de sa carrure, mais ses coups m'ont affaibli et ma réplique est moindre en comparaison de la sienne. Courbé, je recule d'un pas salutaire qui permet au monstre de retrouver sa vigueur. Un crachat atterrit sur le sable. Ma gorge se fait sèche et vibrante de la fureur du démon. Plus que jamais il veut cette proie en récompense. Il n'a pas encore comprit que dans cette lutte, ce n'était pas notre adversaire la proie...

Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Mar 13 Mai 2014 - 17:21

Le membre 'Simon Tam' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Mer 14 Mai 2014 - 15:10

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivée dans le Verse : 30/06/2013
Nombre de signaux : 396

A savoir : Compte fondateur. Ne pas envoyer de mp.

Avatar : Serenity.
Crédits : Mad
SERENITY





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Mer 14 Mai 2014 - 15:10

Le membre 'Jayne Cobb' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Mer 21 Mai 2014 - 15:52

Le coup dans l'estomac fait tressaillir son adversaire, mais pas suffisamment pour l'empêcher de riposter et le mercenaire reçoit violemment le coup au buste.
Heureusement, l'homme en face de lui semble fatigué et le coup ne fait pas les dégâts que Jayne aurait reçu si l'autre combattant était frais comme lui.

Ce dernier coup fait reculer les deux hommes. Les deux reprenant leur souffle.
Jayne voit qu'il doit en finir rapidement car il sent la dangerosité de l'homme qui se tient à quelques pas devant lui.
L'homme qui d'ailleurs le regarde comme une bête affamée et blessée qui veut en finir une fois pour toute avec sa proie pour rassasier son appétit de monstre, sa soif de sang. Cobb sait qu'il ne doit pas faire durer le combat sous peine de le regretter amèrement et pour longtemps.
Le mercenaire rejette la douleur qu'il ressent au buste; comme une vibration constante à l'endroit ou le poing de son adversaire s'est écrasé il y a un instant. Il se ressaisit, et se jette à nouveau dans la mêlée sans plus attendre; il porte un direct du droit visant la tête avant d'essayer de se rapprocher avec un crochet du gauche, dans l'intention d'ensuite frapper le ventre de l'autre avec son genou droit.
Il espère réussir à toucher au but, à couper la respiration de son opposant afin de lui vider le peu d'énergie qui semble lui rester.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



Message(#) Sujet: Re: Arène n°1 Mar 27 Mai 2014 - 16:23

[PNJ : Grin Axton]

Fatigué, épuisé, harassé et le souffle court. L'autre me regarde d'un air qui ne me revient pas. Lui aussi cherche sa respiration durant ce semblant de pause. Les regards s'échangent et ma bête s'anime. Elle ne s'arrête jamais, pas même lorsqu'elle est atteinte comme l'une de ces proies qu'elle convoite tant. Et elle sent venir la riposte imminente alors elle se prépare, toutes griffes dehors. Ses grognements sont un jet d'adrénaline qui me pousse au combat.
Second souffle, deuxième attaque. L'autre n'attend longtemps avant de revenir à la charge. Il est robuste, vif et aussi rapide qu'un félin lancé après une gazelle. J'ai tout juste le temps de parer son poing vers mon visage qu'il est déjà passé à autre chose. Crochet du gauche dans la nuque, genou en plein dans l'abdomen : la bête se tord sous la pluie de coups. Elle se sent lente, pesante et l'air peine à l'oxygéner. J'ai mal, tombe plié en deux en cherchant ma respiration. De l'air, il me faut plus d'air. J'étouffe. Je tousse. La douleur me tétanise. La bête est maîtrisée ; au bout de sa laisse, elle retourne se cacher comme un chien repentant dans sa niche. Elle sait qu'elle a perdu et geint en silence, m'abandonnant à la souffrance.
Ma tête heurte le sable, je devais être à genoux. Devant mes yeux défilent les chaussures de l'adversaire qui s'éloigne. Part-il vraiment ? Sans doute, le combat est terminé. Ma vue se brouille et, la bouche grande ouverte tel un poisson hors de l'eau, j'avale enfin l'oxygène salutaire. J'en tousse de nouveau en essayant de me redresser. Le sable humide et chaud colle à mes cheveux, ma peau, passe sous mon t-shirt déjà trempé de sueur. Il faut que je me relève et sorte d'ici. Par où ? Là-bas, le couloir de sortie. Il semble si lointain, il me faut de nombreux pas pour y arriver et mes jambes flagellent. Une dernière épreuve pour mon corps meurtrit et j'y fais face, le front bas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Arène n°1

Revenir en haut Aller en bas

Arène n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firefly RPG :: Station orbitale d'Hammer-